Tourists in sites tour

Le monde contemporain est façonné par la consommation, la notion de voyage n’y a pas échappé. Les nouveaux voyageurs, les touristes, ont suivi ce mouvement. Aller au bout du monde, non plus pour s’y découvrir en tant qu’individu unique, mais pour faire comme tout le monde, et le prouver par l’image. Le paradoxe réside dans la survalorisation de soi, alors que chacun se trouve reproduit dans sa posture et ses rites semblables. Voyager pour être vu et non plus pour voir.